Chauffeur Taxi

Assurance véhicule chauffeur de taxi

Le métier du chauffeur de taxi est devenu une profession réglementée par une obtention d’un certificat de capacité professionnelle du conducteur de taxi, ce qui lui oblige d’acquérir une assurance auto particulière. À l’aide de ce guide, nous allons vous expliquer l’assurance auto adaptée pour ce métier.

Appel gratuit
01 80 91 60 01

Assurance auto chauffeur de taxi : employé ou indépendant ?

Cas du salarié :

En tant que salarié, c’est votre entreprise de taxi qui est en charge d’assurer ses véhicules à titre professionnel.

Cas du chauffeur indépendant :

Dans ce cas là, c’est à vous que revient la charge de chercher et veiller à avoir la meilleur assurance. Au contraire de l’assurance auto traditionnelle, pour celle du taxi impose une responsabilité civile professionnelle.

Cette dernière a pour objet de couvrir le chauffeur en cas du sinistre dans son travail. D’après le code des transports et selon l’article L3120-4 qui stipule que : « toute personne qui réalise des transports de personnes rémunérés avec un véhicule de moins de 10 places doit souscrire à une assurance quelconque ».Contrairement à ça, une pénalité de 5e classe et un éventuel retrait, que ça soit temporaire ou définitif, de sa carte professionnel sera appliqué. C’est un risque à grand échelle.

Assurance taxi : Quelles garanties complémentaires ?

Comme mentionné auparavant, souscrire une assurance civile professionnelle est obligatoire. Par contre ce n’est pas suffisant, en fait, l’assurance de base habituel pour un chauffeur inclut les dommages corporels du conducteur ainsi ses clients, sans oublier les dommages matériels à savoir les biens des clients.

Ceci couvre aussi les dommages qui sont causés à un autre véhicule en cas de responsabilité du chauffeur de taxi. Ainsi, il sera beaucoup mieux de souscrire des garanties qui seront supplémentaires. Que fera le chauffeur du taxi si sa voiture ; qui est la source de son travail ; est endommagée et s’il n’est pas assuré et que par la suite il doit payer les dommages et intérêts lui-même ? Ou bien s’il reste dans l’obligation d’acheter un nouveau véhicule ?

Si un conducteur doit choisir entre deux assurances : assurance au tiers ou assurance tous risques, le même cas pour le chauffeur de taxi qui doit lui-même encore être protégé de tout risque. Il peut également souscrire une garantie afin d’être indemnisé en intégrité pour son véhicule, ça c’est parmi les garanties complémentaires de son assurance auto.

Par contre, il doit recourir au dépannage, à assister son véhicule ainsi celle de ses clients, par contre si un accident a eu lieu prés de lui, ses clients doivent impérativement arriver à leur destination, et il aura une perte d’exploitation si son véhicule est hors utilisation. C’est important de prévoir et anticiper ces cas car un chauffeur indépendant n’aura pas de revenus pour immobiliser son véhicule, d’autant plus dans le cas d’un vol ou une agression.

COMPARATEUR GRATUIT

En cochant cette case et en soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous recontacter.

Demandez un rappel